Le panthéon des "Loups Blancs"

Venez nous raconter l'histoire de votre personnage!

Shinjikaru
Lunatic
Lunatic
Messages : 4
Inscription : ven. 29 mai 2009 15:05

Le panthéon des "Loups Blancs"

Message par Shinjikaru » sam. 30 mai 2009 12:14

Introduction: Je vous prierais de ne pas répondre dans ce topic, puisqu'il va y avoir de nombreuse suite à ce petit texte qui j'espère vous plaira, pour tout commentaires envoyer moi un MP sur le forum, ou alors servez vous du topic de ma présentation comme un Shoot. Merci ^^ http://akatsuki-ro.fr.nf/site/Forum/vie ... f=71&t=244
Pour ce qui est des crédits des images qui seront ci dessous, tout les crédits vont bien sûres à leurs auteurs respectifs, en aucun cas elle ne sont de moi, je me suis juste permis de les rogner.
Au sujet de l'histoire en général je vais reprendre les grande ligne de l'Edda poétique et des traductions de Snotta en virant toutes les allusions au christianisme. Seule modifications apporter de ma part, l'histoire de Khoral et du panthéon des "loups blancs". Pour savoir de quoi il en tiens attendez la suite ^^
Hlin, Ô toi, divine servante de Frigg, lit dans la peine de ton plus fidèle serviteur.


Chapitre I, destins tragique.


A la naissance d'Odin et de ses frères, Vili et Vé, Friig, déesse mère-épouse d'Odin créa deux loups. Deux loups en charge de prendre soin de ses enfants bien aimés. Ces loups portaient les noms de Okvar et Taniir. Malheureusement, le premier, Okvar, fût corrompu à la naissance par une terrible malédiction. Dès lors, il tenta de corrompre à leurs tours les jeunes enfants. Par chance Taniir, elle, se trouvais être bien plus puissante que son frère, ainsi elle sut assurer la protection des trois jeunes dieux.

Image


Le temps passais et les deux loups se déchiraient d'une haine fraternelle incessante, ainsi de combat en combat Taniir s'épuisa, et un jour, alors qu'elle décida de se reposer après avoir infligé une très grave blessure à Okvar, celui-ci, malgré sa mort proche, pris en charge d'aller voir Odin, seul. Le dieu le reçu chez lui et ainsi ils parlèrent. Pendant cette intense discussion découlais de la gueule de la bête le même fléaux qui avait fait des deux loups des ennemis jurés. Odin, absorbait sans le savoir cette corruption et lorsque Taniir, arriva après avoir ressenti le danger, il était trop tard. La malédiction avait quitté le corps du loup noir et avais pénétré l'esprit du futur Roi. Sur le champ, Odin tenta de tuer les loups, ceux-ci, fatigués, et blessés n'avaient pas la force de combattre, alors ils prirent simplement la fuite et se réfugièrent auprès de leur créatrice, Mère d'Odin. Celle-ci ne pouvant empêcher le destin, accepta cette triste version et se rendit auprès des trois Nornes pour leurs demander une faveur;


Frigg:
Nornes, tisseuse de notre sort à tous, aujourd'hui je vais perdre mon fils, celui-ci est désormais impur, il va répandre un fléaux sur Asgard, vous devez me dire comment aidé mon fils à ne pas être l'instrument du chaos.

Les nornes se consultèrent longuement.

Urd:
Nous ne pouvons rien, ce qui est fait ne peut être défaits mais...

Verdandy:

la solutions existe déjà, vous la rencontrerez bientôt et ...

Skuld:
N'oubliez pas que, la grande guerre arrivera, ne feignez pas de craindre le Ragnarok, il nous frappera tous, quoi que vous fassiez.

Les nornes prièrent alors à la mère de quitter les lieux, celle ci s'exécuta en se remémorant les prédictions des oracles. Urd, pour le passé, Verdandy, pour le présent et Skuld pour le futur. Ce qui est fait est fait, mon fils restera corrompu, je ne pourrais pas empecher le futur, et la solutions existe déjà...

Arrivez au panthéon, sa demeure, Frigg trouva étendu au sol, sans souffle, ses deux loups, et au milieu des deux corps presque tiède, une petite fripouille, celle d'une nouvelle louve. Khoral était née.

Image

Répondre